28 mars 2013

La Course heure par heure

Mercredi 27/03
C'est parti!
Tout a commencé ce matin avec la rencontre de l'ensemble des coureurs puis la préparation des véhicules. Ensuite la course contre la montre a commencé. Présentation de l'équipe en compagnie de Marie-Hélène Habert et Stéphane Fort, repas, briefing puis départ pour le Trocadéro.


Après la présentation de l'équipe, il est temps de se mettre à la course...à pied.

Et les premières étapes de nuit. Les avions ont fait une magnifique course en triplette à 14km/h aux alentours de Vélizy. En ce moment c'est Florine qui grimpe la première belle montée aux alentours de Dourdan (d'ailleurs le temps d'écrire elle en est à sa 3ième, les alentours sont déjà vallonnés) tandis que Jean-Pierre récupère dans la voiture petit à petit.

Florine arrive encadrée de RTE et SAP. Etrechy! Pendant ce temps dans la voiture on s’essaie à twitter et on actualise le blog.

Jeudi 28/03
C'était au tour du capitaine. 17km en 1h07. Il faut qu'il en garde pour la montagne.

Pour l'heure Cyril s'échauffe. Il aura le privilège de voir le soleil se lever. D'ailleurs au dessus de nous, le ciel est clair.
Passage de bon matin dans un village. Un habitant sort pour aller travailler. -2°C

Presque la fin des 22 (kilomètres), il fait jour. On profite de belles vues dans le parc du gâtinais. Fin de nuit!

Après l'effort le réconfort qu' ils disaient.

Le groupe B (à gauche) prend le relais du groupe A à Buthier qui sort de la nuit.

Laurent fait preuve de courage lors son triathlon. Il se remettra au skate c'est certain.

Adam is learning French as easily as he is running. He discovers our beautiful sunny countryside.

Quant à Maryline elle mène son groupe.

Au passage d'une école Franck monopolise l attention des enfants.

Aujourd'hui déjeuner à la Margotière

Frédéric semble être au mieux. Sa maîtrise des trails lui est bien utile dans les descentes vertigineuses.


Vendredi 29/03
Cette nuit le groupe B a pris le relais. Michel notre photographe passe la nuit avec eux et annonce les températures: -1,-2,-4,-5, -3

Frédéric éclaire la route. Avec l aide des phares de la voiture.

Après c est au tour des cyclistes d attaquer les cépages de Beaune

Les triplettes de Belleville. Pardon Aloxe Couton

Savigny les Beaune, ses vins, ses avions... Et ses enfants

Il neige sur les coteaux. Un paysage magnifique pour l étape costumée

Polnaref was invited along the course du Coeur. As you might know "we all will go to..." the course du Coeur!
Pittoresque chœur du 14ème fortifié. Il conserve ce caractère défensif indique le garde champêtre de Saint Désert

Le premier marathon du crépuscule part. 25km en à peine plus de 1h? On verra

Les coureurs à l’arrivée splendide du marathon relais... Même pas fatigués

Et le chauffeur pilote. Pas de photo des voitures mais elles vont bien.

Samedi 30/03
Minuit passé ils dinent. Massage ou pas de massage? Demain levé à 5h.

Quand on laisse ses chaussures devant la porte, père noël Dassault passe: galettes, café, thé. Nous n avions que ça.

De la pluie? Ce n’est que de l eau. On pourrait aussi avoir du brouillard. Ah non c’était le programme de cette nuit


La Course du Coeur: un défi sportif humain et architectural. Cyril s’envole pour Thoirette, la pluie se calme.
Le difficile métier de capitaine. Gérer les défections, avec le sourire...


Ordennax Nantua au soleil sous la pluie... Premières neiges. Courage aux 8 relayeurs (au lieu de 10) qui s élancent sur le marathon.
Le marathon relais de 92 km. Au départ.

Et à l’arrivée. Les coureurs ont presque l air frais. Ils sont accueillis par les collègues d Argonay.

Dimanche 31/03
Le groupe A prend la relève pour la dernière nuit. Ça monte au pays des piquets à neige (sur la gauche de la photo). Cyril.

On a rejoint la vallée d’Alberville. Aux inscriptions de l’étape, toujours la pluie (aura t on de la neige ce soir?)

Après la pluie, la pluie ET le brouillard. Jean Pierre relie saint Laurent à Gresy sur Isère.

À la Course du Coeur, le plus simple est de suivre la gendarmerie. Michael se promène en forêt pour rejoindre Clery.

Florine a rejoint le groupe C. Elle fait face aux difficultés topographiques et météorologiques sans mot dire.

L’arrivée à Bourg Saint Maurice sous le soleil. Ne reste plus qu'à monter aux Arcs: 14km, TBD coureurs.

L’équipe Groupe Dassault à l arrivée aux Arcs. L’objectif d'y arriver avec le sourire (quelques larmes) est atteint!

Lundi 01/04
Les embouteillages sur le retour. Ceux qui sont rentrés en avion ou en train sont déjà à la maison.
La Course du Coeur, on y part avec des collègues, on en revient avec des amis... Le plus difficile? De mettre des mots et de partager cette aventure sportive et humaine avec ses proches ou ses collègues.

Twitter

Suivez nous aussi sur twitter, nous ferons notre possible pour y laisser régulièrement des brèves:
D'ailleurs l'accès est plus aisé en plein campagne que ce blog.

C'est parti!

Tout a commencé ce matin avec la rencontre de l'ensemble des coureurs puis la préparation des véhicules. Ensuite la course contre la montre a commencé. Présentation de l'équipe en compagnie de Marie-Hélène Habert et Stéphane Fort, repas, briefing puis départ pour le Trocadéro.
Permalien de l'image intégrée
Après la présentation de l'équipe, il est temps de se mettre à la course...à pieds.
Et les premières étapes de nuit. Les avions ont faite une magnifique course en triplette à 14km/h aux alentours de Vélizy. En ce moment c'est Florine qui grimpe la première belle montée aux alentours de Dourdan (d'ailleurs le temps d'écrire elle en est à sa 3ième, les alentours sont déjà vallonnés) tandis que Jean-Pierre récupère dans la voiture petit à petit.


27 mars 2013

Regroupement général

Les premiers coureurs convergent vers Paris. Adam est arrivé depuis quelque temps de son Arkansas natal. Les bordelais devraient rejoindre la capitale dès ce soir. Pour les autres, mercredi sera long! Levé dès 5h pour courir jusque tard dans la nuit.
Demain, le contre la montre commencera. Il faudra rapidement faire connaissance. Toute l'équipe sera ensuite présentée aux salariés. Suivra un briefing pour que chacun connaisse parfaitement l'organisation de la course. Nous devrions rejoindre le Trocadéro en fin d'après midi.

15 mars 2013

Remplacement, bis (et fin, espérons le)

A deux semaines du départ, Laurence, notre représentante du Figaro, a dû quitter inopinément l'aventure. Difficile de trouver un coureur entraîné si proche du départ. Néanmoins, c'est chose faite: elle sera remplacée au pied levé par Maryline (Dassault Aviation, Saint-Cloud).

07 mars 2013

Quand 10000 Coeurs s'envolent en Falcon...

Alors que la cueillette de Cœurs touche à sa fin, les dessins confiés à l'équipe de Mérignac se sont envolés pour Paris à bord d'un Falcon F900EX. C’est toute une chaine d’employés du Groupe Dassault qui s'est mobilisée et fédérée pour la réussite de ce vol symbolique: les pilotes opérationnels, le support sol, le handling, les démonstrateurs, la communication, la piste, l'équipage commercial, les essais en vol,...

Tout commence par l'arrivée de l'avion à Bordeaux aux alentours de midi. Les coureurs de Mérignac remettent à l'équipage les dessins qui leur ont été confiés par les enfants du site.


Ensuite, l'avion s'envole vers Genève puis Paris. Les dessins effectuent le voyage sagement rangés en cabine.
20h50, l'avion se pose au Bourget. L'équipage transmet à son tour l'ensemble des dessins aux coureurs de la région parisienne. Ils conserveront tous ces messages de soutien et d'espoir pour les remettre officiellement le 27 mars au Trocadéro, lors du prologue de la course.
   
Voici quelques uns de ces dessins, parmi plus de 300, de toute nature, de tout format, de tout âge,...

04 mars 2013

Jeu des Clics

Le Jeu des clics est lancé. Vous souhaitez soutenir l'équipe Groupe Dassault? Vous pouvez le faire en vous inscrivant et en cliquant régulièrement ici: