28 décembre 2016

Présentation des coéquipiers 2017 !

Retrouvez une présentation en images des coéquipiers de la Course du Cœur 2017


Marraines de l'équipe Groupe Dassault 2017

L'équipe Groupe Dassault 2017 aura l'honneur d'avoir en 2017, deux marraines d'exceptions :

Dorine Bourneton

Karine Celhay

Dorine, paraplégique à l'âge de 16 ans suite à un accident d'avion de tourisme deviendra en 1995 la première femme paraplégique pilote de voltige en France. Puis, de par sa ténacité et son engagement, elle réussit à faire évoluer la réglementation pour que personnes handicapées des membres inférieurs puissent devenir pilote professionnel. 

Dorine tient à adresser un message aux coureurs et à toutes les personnes qui se sentent concernées par le don d'organes :
"Dans la vie, il y a deux types de catégories de personnes : celles qui donnent des conseils et celles qui donnent l'exemple...je préfère de loin la deuxième catégorie qui est plus efficace pour faire progresser les mentalités.
En participants à cette course, chaque coureur donne véritablement un exemple...l'exemple de ce que veut être une aventure humaine : car le don d'organes est sans doute l'une des plus belles aventures qui soit...
Ce don offre la possibilité à une personne de vivre pleinement, et le sport en est la meilleure illustration…  
Les coureurs montrent une fois de plus que le don, et l’acte gratuit qu’il représente, est peut-être le plus beau lien que l’on peut créer entre les personnes car le don d’organes est un don de vie. Cette vie qu’il faut parfois éprouver dans sa fragilité, par la maladie ou lors d’un accident, pour mesurer à quel point elle est belle et précieuse. »
Le don d'organe n'est pas une obligation, mais accomplir cet acte généreux permet de donner "une seconde vie". Karine, notre marraine de cœur en est un témoin à part entière. Atteinte d’une leucémie foudroyante à l’âge de 31 ans, Karine a été sauvée grâce à deux greffes successives : une première de moelle osseuse suivie, quatre ans après, d’une greffe de poumons, qui lui ont offert une véritable renaissance. Sportive accomplie, Karine a déjà participé à la Course du Cœur dans l’équipe des greffés, et s’entraîne à l’heure actuelle pour les prochains Jeux mondiaux des transplantés qui se tiendront à Malaga (Espagne) en juin prochain. Très engagée pour la cause, Karine rappelle que « aujourd’hui 30 % des familles endeuillées refusent le prélèvement d'organes parce qu'elles ne connaissent pas la volonté du défunt. Il faut donc inciter la population à prendre position sur la question du don d'organes et surtout à faire connaître son choix à son entourage. Il faut également encourager tout un chacun à s’inscrire sur le registre des donneurs volontaires de moelle osseuse, car plus on augmente les inscriptions sur ce registre, plus on augmente les chances de trouver un donneur compatible aux malades en attente de greffes. »